• Zambo Anguissa: « Je cours plus en sélection nationale qu’en club »

    Auteur : admin | 1 décembre 2022 | 953 vues

Le milieu de terrain des Lions Indomptables au cours de la conférence de presse d’avant match contre le Brésil est revenu sur son style avec le Cameroun comparé à celui en club.

Le 02 décembre prochain, le Cameroun va affronter le Brésil. Une victoire est impérative pour les Lions Indomptables s’ils veulent espérer se qualifier pour le second tour. Et pour cela toutes les forces sont nécessaires.

Un sentiment qui n’échappe pas à André Franck Zambo Anguissa. À la conférence de presse d’avant-match, le milieu de terrain a expliqué comment ses coéquipiers et lui préparent le match contre le Brésil,  » on doit être 26 guerriers. On a de quoi les inquiéter. J’ai confiance en mes coéquipiers et à mon staff. Et quoi de plus beau que d’être poussé par 26 millions de Camerounais. On va là-bas gagner. Honnêtement, on fait ce métier pour vivre ce genre d’émotions. On doit être focus sur nous. On va jouer contre une équipe très forte mais on va essayer de donner le meilleur de nous pour les bousculer. »

Depuis le début de saison et même les années antérieures, Zambo Anguissa brille par son niveau de jeu en  club, Napoli en Italie. Avec la sélection camerounaise, il essuie quelques critiques où plusieurs estiment qu’il n’aide pas assez l’équipe. Une situation qui est loin d’arranger le joueur, « quand on vient jouer avec la sélection nationale, on le fait avec le cœur. Je vais continuer à jouer comme je sais le faire. Il est vrai que comparé en club, ce ne sont pas les mêmes conditions, ni les mêmes coéquipiers ou encore le même environnement. Mais, il faut savoir qu’avec le Cameroun, je donne tout, par exemple, je cours plus en sélection qu’en club » affirme Zambo Anguissa.

Pour le match face au Brésil, il promet de donner une fois de plus le meilleur et aider davantage l’équipe « j’espère être le meilleur Franck Zambo pour tous ceux qui croient en moi et à l’ensemble des Camerounais« .

Paul WANDJI

admin


Commentaire