• Top Stars : La vie des miss camerounaises après la couronne

    Auteur : Marie Claude | 27 novembre 2019 | 201 vues

Elles ont une fois dans leur vie arborer une couronne et une écharpe pour un mandat d’un an comme plus belles femmes du Cameroun et n’ont plus arrêter. Nous avons retrouvé pour vous des miss qui sont toujours au top… après la couronne.

Valerie Ayena: Miss un jour, miss toujours

Du haut de son mètre 80, Valérie Ayena a été élue Miss Cameroun le 9 août 2013 et a ensuite participé à Miss Monde la même année où elle termine dans le top 10.

Pourtant, sa carrière de mannequin commence en 2011. Elle travaille sur des plateaux nationaux comme le K-Walk, Annual Show, ou Lambo La Tiki de Rodrigue Tchatcho. Elle va connaître ensuite le bonheur des grands plateaux sud-africains (Johannesbourg, Cape Town, Durban) dès 2013. On la revoit ensuite à Dubaï en 2018, avant de signer un contrat à Paris avec l’agence City Model en janvier 2019.

Elle a eu de beaux contrats ses dernières années: Egérie de Lana Bio Cosmétics, Shooting pour les bijoux de Cartier, Calvin Klein underwear et bien d’autres. Elle développe particulièrement son côté humanitaire en travaillant avec les associations « Meelting Pot » et « One child one smile ».

Âgée aujourd’hui de 30 ans, Valérie continue de briller à travers le monde. On la voit toujours sur les podiums, les finales de compétition de miss. C’est une entrepreneure engagée.

Jessica NGOUA NSEME: Miss naturally

Miss Littoral puis Miss Cameroun de l’année 2015, Jessica Ngoua fait son bout de chemin. La miss qui est « nappy » a participé aussi à Miss Monde en 2015. Actuellement,c’est une boss lady. Elle possède ses propres entreprises. Avec son diplôme en communication et publicité, elle a ouvert une agence de photographie appelée Karab’art. Et une agence de communication nommée Ohw Agency. Celle-ci est spécialisée dans le marketing d’influence, la communication globale et l’évènementiel.  Comme dans son programme de miss, elle continue à défendre l’environnement et la nature.

Ivana ONONINO: Miss fresh

Ivana Ononino réalise ses rêves depuis son élection en tant que miss étoile 2015. Elle débute dès cette année là sa carrière de model photo et enchaine les contrats avec des marques comme Orange Cameroun et Unik. Ses multiples casquettes de make-up artist, mannequin, youtubeuse, chanteuse, bloggeuse et animatrice attirent l’attention de plusieurs grandes structures. Elle arrive au top en devenant la première camerounaise à être égérie de Maybelline New-York.

On la voit aussi faire des publications pour la marque Topicrem et est partenaire de l’agence de communication Ohw Agency qui appartient à la miss Cameroun 2015, Jessica Ngoua.

Osiera Mebounou: Miss Météo

C’est la toute première miss Nations-Unies du Cameroun. Élue le 24 octobre 2015, Osiera alors âgée de 19 ans cette année-là décide de mettre sa couronne au service des couches défavorisées. Après l’obtention de son diplôme de communication à l’École Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC), elle commence par ouvrir son label MIMA: Agence de mannequins, hôtesses, publicité. Tout marche bien et elle décide d’y rajouter la fondation MIMA, pour poursuivre son combat entamé lors de son élection.

Elle réussit a collaborer avec l’ambassade de France au Cameroun et sa marraine Mme Ratu Erma, business woman et directrice de la compagnie Indo Africa International. Une dame de cœur qui n’hésite pas à apporter son soutien au Cameroun depuis 2012. Ensemble ils décident de payer les frais de scolarité des enfants de l’orphelinat le Bon Berger, situé au quartier Nkoabang à Yaoundé.

Aujourd’hui elle est présentatrice sur la CRTV (chaîne nationale au Cameroun) où elle fait la météo. C’est la nouvelle miss météo.

Carlia Fassi: Miss Romance

Cette jeune fille venant de Douala a participé à l’élection miss Biopharma 2017. Elle n’a pas été élue, mais depuis lors, elle est très présente sur la scène publique.

Née le 19 Août 1996, elle a aujourd’hui un baccalauréat D et un MBA en marketing et communication digitale obtenu à l’université saint Gérôme de Douala. Community manager et model photo, elle est d’ailleurs élue meilleure model photo 2017 au Cameroun.

Comme une revanche après son échec à l’élection de miss Biopharma, elle a été contacté par Biopharma pour être égérie de leurs produits Bioromance lancé en 2018. Elle collabore également avec l’entreprise Africashop: « Ces derniers m’ont remarqué sur Instagram et on a commencé a travailler. Ceci en m’offrant des produits que je devais tester et recommander à mes abonnés. Quelques semaines plus tard, ils m’ont proposé ce contrat d’égérie que j’ai accepté » a-t-elle expliqué dans une interview.

Caroline Aimée Nseke: Miss humanitarian

Le 30 décembre 2017, Caroline aimée Nseke est élue miss Cameroun. Native de la région du Littoral, elle est à ce moment-là, étudiante en droit économique à la Haute École de Gestion Arc de Neuchâtel en Suisse et titulaire d’un diplôme supérieur de commerce. Pour son mandat, elle met sur pied un projet pour lutter contre la cécité au Cameroun.

On note qu’elle a d’ailleurs été miss plusieurs fois: Miss Cameroun suisse 2016, miss World Cameroun 2018, miss Cameroun 2018. Des prix sur le plan national et international, elle va toujours de plus en haut. Elle porte aussi haut le nom du 237 à miss monde de la même année.

Elle a été nommée ambassadrice de bonne volonté des Nations-Unies, en faveur de l’éducation et du climat en mars dernier. Sa présence dans l’humanitaire reste un point fort dans sa carrière. En plus, elle est très apprécié dans le domaine de la mode et des concours de beauté. Elle est constamment invitée dans des manifestations  pour représenter le Cameroun.

Michèle Ange MINKATA: Miss beauty

Elle avait été désignée miss Cameroun en 2016 après la destitution de Cheugeu Nguimfack Julie, alors qu’elle était 4ème dauphine. Miss Minkata a fait briller son étoile à travers le monde. Miss World Cameroon 2017 et Miss Asia Pacific International Cameroon 2019. Elle a fait vivre son passage en Asie pour la phase finale de miss Asia Pacific à ses 49.000 followers, où elle a été dans le top 25.

On la retrouve également dans le jury de miss Earth Liberia 2019. Elle est également brand ambassador de la marque de cosmétic michèle care beauty. Bref entre podium, beauté, écharpe, elle garde le vent en poupe dans le domaine de la beauté.

Marie Claude


Commentaire