• Sandrine Nnanga et Dex Willy chantent pour les femmes à la recherche d’enfants

    Auteur : Marie Claude | 30 décembre 2020 | 415 vues

En featuring avec Dex Willy, Sandrine Nnanga a repris le titre Duduke de Simi à la façon Camer. Le clip disponible depuis quelques jours retrace une histoire très touchante.

Chantée en Ewondo, la dernière chanson de Sandrine Nnanga c’est « Ma yi Moane » qui signifie « je veux un enfant » en français. Mes peoples si vous ne comprenez pas la langue, pas de soucis. La vidéo du son est quasiment un mini film de onze minutes. C’est avec beaucoup d’émotions dans le clip qu’ils montrent les frustrations que les femmes au foyer sans enfants vivent avec leurs belles familles.

On y voit Sandrine Nnanga mariée pour l’occasion à Dex Willy. La go souffre, tellement sa belle-mère la persécute pour qu’elle fasse un enfant. C’est devenu une vraie guerre dans la famille où la mariée est traitée de sorcière. Le couple star est abattue et prie sans cesse pour avoir un beau bébé.

Le message est vraiment poignant. Ceux qui suivent le son se sentent directement concernés. A l’exemple de l’internaute Jal’s André en commentaire de la vidéo sur Youtube qui a écrit : « A nous toutes qui pleurons toutes les nuits. Que le Seigneur panse nos cœurs et nous accorde la grâce d’être Maman ».

Cette chanson rend vraiment un bel hommage aux couples qui rêvent d’avoir un bébé dans leur foyer. Et heureusement mes peoples, l’histoire se termine bien. Sandrine finit par être enceinte au plus grand plaisir de son mari. La honte de sa belle-mère fait juste qu’elle vienne s’excuser auprès du couple. Sandrine Nnanga veut ainsi donner une leçon aux africains: « Seul Dieu à le dernier mot ».

Marie Claude


Commentaire