• « RUN » le film qui va vous faire transpirer

    Auteur : Marie Claude | 7 novembre 2019 | 194 vues

Le film « RUN », produit par le groupe Iboga offre un niveau supérieur au cinéma camerounais. Il sera disponible dès ce 10 novembre 2019 sur leurs différents comptes.

Le cinéma camerounais prend une autre dimension mes gens. Le film « run » entièrement conçu par le groupe Iboga en est la preuve vivante. C’est l’histoire de trois jeunes filles qui font leur footing au calme et qui tombent sur une scène compliquée, qui fait froid dans le dos. Et à partir de là, elles doivent « run », courir pour survivre.

Une séance privée de ce moyen métrage sera faite le vendredi 08 novembre uniquement sur invitation. Puis suivra la diffusion sur le web, le 10 novembre. Le pur talent 100% Kamer.

40 minutes et 30 secondes d’action intense et une intrigue digne des films d’Hollywood. Ivan Djoko, directeur général du groupe Iboga a partagé avec nous la vision de cette production : « Run s’inscrit dans une vision ambitieuse. L’idée est de montrer qu’au Cameroun, et en Afrique on peut faire des grandes choses et offrir les meilleurs contenus de qualité aux cinéphiles ».

En plus, c’est le deuxième film que produit le groupe en intégralité. Il utilise souvent une thématique propre à eux : « On prône l’égalité entre l’homme et la femme dans nos productions. Et pas seulement une égalité dans le travail, mais bien dans tous les domaines » explique le directeur général.

Souvenez-vous la première production cinéma du groupe Iboga s’était « Badluck ». Un court-métrage de 07 minutes qui avait fait le buzz sur internet. L’histoire d’une femme qui monte dans le taxi et se retrouve  face à des agresseurs. Elle ne va pas se laisser faire et finira par tuer tous ses agresseurs. Le frisson !

Publiée par Iboga Group sur Samedi 14 octobre 2017

Le groupe Iboga

Existant depuis 2008, le groupe de productions du film « Run » rêve d’une Afrique développée grâce à ses propres talents.

« Nous croyons en la toute puissance de l’Afrique. Et on veut montrer que nous avons tous les talents possibles sur notre terre, et on peut réaliser des productions aussi bonnes que ce qu’on voit à l’extérieur » explique Ivan Djoko.

Avec ses deux premiers films, le groupe Iboga promet de réaliser encore de très grande chose. L’Afrique sera donc progressivement envahie avec des films de très bonne qualité.

Marie Claude


Commentaire