• Patrice MOTSEPE : fermeture du stade olembé, origine des tests covid et nouveau règlement de la CAN

    Auteur : Marie Claude | 25 janvier 2022 | 763 vues

Le président de la Confédération Africaine de Football, Patrice Motsepe vient de tenir un point de presse au stade Omnisport de Yaoundé. Il est revenu sur le drame d’hier qui s’est produit à l’entrée du stade Olembé au début de la rencontre Cameroun – Comores.

Ce 25 janvier, à 13h30, Patrice Motsepe a tenu un point de presse au stade Omnisport de Yaoundé. Il est revenu sur le drame de ce 24 janvier au stade Olembé qui a causé la mort de 08 personnes.

Le président de la CAF après avoir fait ses condoléances aux familles touchées par les disparitions de leurs proches, a ainsi déclaré :

  1. Les responsabilités de cet incident restent partagées. Aussi bien par la CAF, que le gouvernement camerounais, nous sommes tous responsables de ces pertes en vie humaines. C’est un incident malheureux qui entache la compétition et nous prendrons des mesures par rapport à tout ce qui s’est passé.
  2. Le prochain match prévu au stade Olembe ne se jouera plus dans ce stade. Nous allons le délocaliser, probablement vers le stade Omnisport Ahmadou Ahidjo. Et jusqu’à nouvel ordre, aucun match ne devrait se jouer dans ce stade. «Pas de match CAF à Olembé, jusqu’à ce que les conditions de sécurité soient garanties. La sécurité n’est pas de la responsabilité de la CAF, mais du Comité local» a déclaré le président de la CAF.
  3. Une enquête a été ouverte pour comprendre tout ce qui s’est réellement passé ce soir du 24 janvier.
  4. Motsepe a tenu à préciser que ce genre d’incident ne se reproduira plus jamais tout au long de cette compétition. Il a également avancé que même les plus grands stades, avec les plus grandes infrastructures et technologies ne sont pas à l’abri de ce genre d’incident. « Nous ferons tout pour que la suite de la compétition se passe bien. Je me charge d’organiser un meeting avec le reste du comité d’organisation demain pour prendre des mesures. ».
  5. Concernant les tests Covid-19 querellés depuis que les Comores ont eu 12 joueurs testés positifs, la CAF rassure l’opinion publique. « Au CHAN, on a constaté que les tests Covid de certaines équipes posaient déjà problème. On a donc décidé de faire appel à un laboratoire indépendant et fiable pour effectuer tous les tests covid de cette compétition. Ce laboratoire a eu à travailler lors de l’Euro et lors de la Fifa World Cup. Ils ont leur propre matériel, ce qui inclut l’impartialité des résultats. Nous remercions les autorités camerounaises qui ont eu à accepter ce deal. »
  6. Le nouveau règlement concernant les joueurs détectés positifs au Coronavirus : Après avoir obtenu un test covid-19 positif, le joueur doit refaire son test pour être sûr que ce dernier est négatif. Et là il doit observer une période d’observation de 05 jours, pour cette fois faire un test cardio-vasculaire pour pouvoir rejouer en toute sécurité. La mesure a été prise il y a juste quelques jours.

Marie Claude


Commentaire