• Papillon: « Je n’organise pas les obsèques de Manu Dibango c’est un hommage »

    Auteur : Marie Claude | 5 juin 2020 | 499 vues

Le maréchal a donné sa version des faits lors d’une émission télévisée. Il a ainsi précisé les circonstances qui le pousse a faire une cérémonie au nom du « Soul Makossa ».

Depuis quelques jours, un communiqué circule sur la toile contre l’artiste Papillon. Le texte demande ainsi l’interdiction de l’organisation d’une cérémonie en l’honneur de Manu Dibango sans l’implication de la famille. Et aussi il faut noter qu’aucun hommage n’a encore été fait au Cameroun et en Afrique depuis le départ du « papy Groove ».

Mais Papillon maintient qu’il doit rendre hommage à l’artiste disparu. Il a ainsi expliqué sur le plateau d’Equinoxe Télévision qu’il n’organisait pas les obsèques de Manu Dibango. « On voudrait rendre hommage au père qui a été membre d’honneur dans le comité national de lutte contre la piraterie que je dirige. C’est dans le cadre de la campagne de sensibilisation contre la piraterie. En plus depuis 05 ans podium star organise un événement à l’occasion de la fête de la musique. Cette année on associe podium star à une campagne de sensibilisation contre la Covid-19. Et c’est dans ce cadre qu’on met les hommages à papa Manu » a expliqué le maréchal.

C’est également un apport de son association à la lutte contre le coronavirus. Il a le soutien de plusieurs autorités de la ville de Douala. Et le concert prévu sera gratuit. Il explique ici qu’il ne cherche pas à se faire des sous avec cet événement.

Il a plusieurs fois soulevé le fait qu’il était très proche de Manu Dibango. Et donc des hommages à une personne qui lui a été chère ne devraient pas être interdits. En tout cas la famille n’était pas d’accord avec ça. On attend la suite mes gens.

 

 

Marie Claude


Commentaire