• Obsèques de DJ Arafat : le gouvernement prend des décisions

    Auteur : Samira Njoya | 22 août 2019 | 597 vues

Le président de la république de Côte d’Ivoire Alassane Ouattara a décidé de prendre en charge les obsèques de DJ Arafat. En plus des nombreuses personnalités attendues, et la « Chine » sera bien sûr présente…

Ce n’était pas pour rien que Dj Arafat avait surnommé ses fans « la Chine », il savait que leur nombre est impressionnant, en plus, vu les circonstances, il est plus qu’évident qu’Abidjan sera « gbé ». Tout le monde voudra faire ses adieux à Influemento et surtout réaliser sa volonté. « Demain si je meurs, je veux voir une foule que personne n’a jamais vu dans le monde entier à mes funérailles ». Avait -il déclaré. Pas besoin d’être devin pour savoir que c’est ce qui risque d’arriver.

Ainsi, une note d’information a été arrêtée lors d’une réunion avec le Préfet d’Abidjan, le lundi 19 août, afin que ces obsèques se déroulent au mieux. « Les obsèques de DJ Arafat draineront un monde important. Les funérailles devront être convenablement encadrées afin d’éviter d’autres situations sécuritaires regrettables. D’où la mobilisation du Poste de commandement fixe (PCF) présidé par le préfet d’Abidjan. C’est le sens de la réunion avec toutes les forces de sécurité, les pompiers, l’ONPC, la SODECI, la CIE, la croix rouge, le SAMU, le district et les communes d’Abidjan. (…) Les organisateurs des obsèques ont été exceptionnellement invités à cette réunion à l’effet de fournir toutes les informations précises permettant à l’administration de faire son travail régalien de sécurisation, de secours et d’assistance aux populations quelle que soit la nature des événements», a expliqué M. Toh Bi, soulignant qu’il a demandé aux organisateurs « de discipliner tous les rassemblements, manifestations d’hommage dans différents endroits afin que l’occupation de l’espace public ne soit pas anarchique ».

Samira Njoya


Commentaire