• Nda Chi, le gagnant de Mutzig Star 2019 (Interview)

    Auteur : Marie Claude | 29 octobre 2019 | 236 vues

Le gagnant de la saison 2019 de la compétition musicale Mutzig Star parle de lui. Nous vous livrons ses premières impressions au lendemain de sa victoire.

Le samedi 26 octobre 2019, c’était le sacre. Le jeune Nda Chi remporte le premier prix de Mutzig Star. Après 3 mois de compétition, et un passage en finale devant le jury composé de Ben Decca, Salatiel, Coco Argentée et Ruben Binam, Nda Chi succède à Michael Mambo. Sa carrière est lancée et il a des rêves pleins la tête.

1. Qui est Nda chi? Parle nous de toi.

Nda Chi est un jeune artiste polyvalent du Cameroun, à la fois chanteur, auteur-compositeur, interprète, chorégraphe, danseur et modèle photo. Je suis enfant unique mais j’ai grandi dans une grande famille pleine d’amour et assez ouverte d’esprit.

2. Qu’est ce qui t’a poussé dans le domaine de la culture? (reformuler)

Depuis la maternelle, j’adore danser, faire les ballets, chantonner… Au lycée, j’ai écouté une camarade chanter et je lui ai dit « je veux transmettre aussi de l’émotion par ma voix comme tu le fait« . Et voilà, je me suis lancé. Je chantais tout le temps, je me suis formé tout seul, par ma passion. En parallèle, Je continue à faire les danses patrimoniales.

3. Qu’est ce qui t’a poussé à participer à la compétition Mutzig Star?

En fait je voulais avoir un tremplin pour ma carrière musicale, car j’ai déjà sorti 3 chansons. Je me préparai pour un album éponyme, et c’est là qu’on annonce la compétition. j’ai décidé d’y aller pour être plus visible et partager mon art et notre culture.

4. Comment as tu vécu cette expérience ?

C’était une expérience très enrichissante. Une aventure humaine hors paire. J’ai beaucoup appris des autres candidats: De Michelle Durelle la diva, mon binôme, de Veronique Eyali la technicienne vocale, ma grande soeur, Babette Edimo la puissance vocale, Raymond le charisme, Jonathan l’attitude, aussi de tonton Ruben Binam, à qui je dis un merci infini et à Romuald et Babel des personnes formidables C’était plus un camp de partage qu’une compétition.

5. On perçoit une coloration afro dans ton style…

Oui… je préfère exporter notre musique car elle est aussi belle que la musique étrangère. Le monde a besoin de connaitre davantage notre musique. Mais sinon, j’aime aussi les musiques d’ailleurs. Mes premières influences sont la soul, le rnb, le reggae et la pop. Mais j’apporte ce que j’apprends de ces styles dans la musique que je fais c’est-à-dire la musique afro.

6. Ta carrière est plus que jamais lancée, quels sont tes projets?

D’abord faire un album, part le biais de « Mutzig Cameroun » à qui je dis merci. Et ensuite je souhaiterai aller à la conquête du monde. Mais vraiment, inscrire mon nom et celui de la culture camerounaise à l’international. J’espère y arriver, en tout cas je vais travailler très dur pour cela…

Marie Claude


Commentaire