• NBA : Le Camerounais Christian Koloko rejoint Pascal Siakam à Toronto

    Auteur : Marie Claude | 24 juin 2022 | 527 vues
A 21 ans, le basketteur Christian Koloko vient de s’engager avec le club canadien de Toronto Raptors. Il rejoint ainsi son compatriote Pascal Siakam qui évolue également avec cette équipe.
Aux États-Unis, il se fait appeler L’albatros. Un surnom qu’il doit à sa taille de 2m16 pour 102kg et de sa facilité à s’imposer dans le jeu. Christian Junior Koloko, est la nouvelle étoile qui fait briller le vert-rouge-jaune en NBA. Avec le club universitaire d’Arizona, il a été crédité d’une saison réussi où son équipe a enregistré 34 victoires et 3 défaites. Ses stats font état de 18 points et 10 rebonds en moyenne par match. Ce qui lui a valu de figurer parmi les cinq majeurs de la saison.
Pas étonnant que lorsque la période de transfert des joueurs a sonné, Toronto Raptors a rapidement jeté son dévolu sur le jeune pivot. Il rejoint ainsi son compatriote Pascal Siakam qui évolue également avec Toronto. Pour le club, il est un très bon défenseur et protecteur de cercle
Christian Koloko est né à Douala. Il se lance très tôt dans le sport. Et c’est par le football qu’il commence. Puis à l’âge de 12 ans, il se tourne vers le basketball fort de sa rapide croissance du haut de ses 1m89 à cet âge. C’est le début d’une aventure qui va le conduire au pays de l’oncle Sam. En 2017, Koloko se voit donner l’opportunité de continuer ses études aux États-Unis et s’envole ainsi vers le lycée de Californie où il va mêler sport et études. Un choix qu’il ne regrettera pas. Et qui va plutôt s’avérer fruitier. Un an et demi après son arrivée en Californie, l’université d’Arizona frappe à sa porte, « j’ai choisi Arizona car la tradition basket de cette fac ainsi que la qualité des cours qui m’y étaient proposés m’a rapidement séduit. Des gars comme Steve Kerr, Mike Bibby et Gilbert Arenas sont passés par ici, donc, le choix était le meilleur pour moi » raconte Christian Koloko. Avec Arizona, il obtient pour la saison 2021-2022 le titre de la meilleure progression.
Aujourd’hui, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le natif de Douala. Son inscription a la draft (transfert en NBA) le conduit de gloire en gloire, « après trois ans à la fac, j’estime que j’ai fait le tour de la question et mon rêve d’aller en NBA est là, juste devant moi. Rejoindre mes compatriotes Pascal Siakam, qui est aussi de Douala, et Joël Embiid, afin de donner encore une raison de plus aux Camerounais d’être fiers, en voyant qu’un autre enfant du pays arrive dans la meilleur ligue du monde,  » explique le nouveau joueur de Toronto Raptors. Il entre ainsi dans le panthéon des Camerounais qui ont évolué en NBA avec notamment, De Ruben Boumtje Boumtje, Luc Mbah A Moute, Joël Embiid et Pascal Siakam.
Paul WANDJI

Marie Claude


Commentaire