• Nathalie Makoma sur la CAN: « Arrêtons la xénophobie entre nous africains »

    Auteur : Marie Claude | 11 janvier 2022 | 771 vues

La chanteuse congolaise Nathalie Makoma a réagit à la cérémonie d’ouverture de la CAN. Plus particulièrement aux nombreux messages contre le passage unique de Fally Ipupa lors de la cérémonie d’ouverture.

La cérémonie de la CAN Total Energies 2021 qui a eu lieu à Olembe ce 09 janvier était une vrai fête au 237. Le spectacle a mis en scène les danses des 04 aires culturelles du pays. Et en plus, l’artiste congolais Fally Ipupa est monté sur scène pour mettre le show. Un spectacle bien en forme mais qui a levé une grosse polémique sur la toile.

Entre ceux qui pensent que c’est pas juste de n’avoir que Fally Ipupa sur la scène de la CAN et aucune star camerounaise. Et ceux qui disent que la CAN est une compétition Africaine et Fally étant un africain à le droit de prester à cette cérémonie bien qu’il soit le seul à l’avoir fait.

Et c’est face à cette « guerilla » numérique que l’artiste Nathalie Makoma a réagit via sa page Facebook: « Tout africain doit se sentir à l’aise en afrique. Nous ne pouvons reproché du racisme aux occidentaux et reproduire la Xénophobie entre nous africains. Fally Ipupa est un africain de père et de mère. Quand est ce que notre continent vas se développer avec ces genres des mentalités? Au moment où les autres se prépare pour l’ascension global, nous sommes encore dans le divicisme et haine de nos frère et soeur noir…Oh Afrique élève ta conscience et l’amour pour ton frère africain, tenons-nous main dans la main et bâtissons notre Afrique ensemble.Car l’heure n’est plus aux limites frontières. Unissons-nous comme un seul peuple et impactons le monde. » a-t-elle écrit. Eh oui, l’ancienne chantre de Dieu trouve la situation embarrassante. Les commentaires contre le passage unique de Fally Ipupa ressemble à de la Xénophobie venant des internautes. Makoma appelle alors les africains à l’unité pour développer le continent.

Marie Claude


Commentaire