• Muriel Blanche: « on ne demande pas les prix quand on n’a pas l’argent »

    Auteur : Marie Claude | 19 septembre 2022 | 2 421 vues

Dans sa posture d’entrepreneure, Muriel Blanche tacle tous ces internautes qui s’approchent toujours d’elle pour demander les prix de ses prestations sans jamais rien payer.

C’est bien connu au 237, quand tu vends quelques chose, tout le monde demande le prix mais très peu font l’achat au final. Apparemment Muriel Blanche souffre aussi de cette habitude des camerounais. Elle a laissé savoir son ras-le-bol via son compte Snapchat alors qu’une énième cliente demandait le prix de ses produits de beauté dont elle est égérie.

« Vous connaissez demander sans payer Yeush! Depuis hier que je réponds à cette question mince. Vraiment à un moment donné il faut demander le prix des choses quand vous vous sentez prêts à payer pardon. Yeuch. Vous pouvez donner la crise cardiaque à quelqu’un. Le commerce c’est pas l’esclavage encore que je ne suis pas commerciale mais ambassadrice mais malgré cela je prend la peine de répondre à toutes vos préoccupations donc vraiment demandez le prix quand vous êtes prêts. Parce que les Ok j’ai compris, d’accord, je te reviens à la fin du mois, j’attends un argent là, je vois, je t’appelle le soir dès que je finis le boulot, je n’ai personne au Cameroun, vraiment épargnez-nous toutes ces réponses. Et soyez tout simplement prêts. On ne demande pas les prix quand on n’a pas l’argent. Pour conclure, on ne demande pas les prix juste par plaisir » a-t-elle écrit.

Mais son message passe mal auprès du public qui n’a pas hésité à lui signifier qu’elle est à côté de la plaque. « On n’a pas tous 8millions à dépenser par mois hein. On demande et on programme pour les mois à venir. Si ça donne ça donne ça ne donne pas c’est la vie », « On publie d’abord sans mettre les prix qu’on doit seulement jeter les coris au sol pour avoir le prix ? », « Certains ont déjà l’argent selon elles mais quand je elles entendent le prix elles voient le que elles n’ont pas suffisamment. Sur sa publication si elle est très énervante et hautaine n’importe quoi« .

Toutefois ses fans de la Muraille, l’ont soutenu, expliquant que les camerounais dérangent beaucoup et pour rien. Beaucoup veulent juste parler à Muriel, sans même la prendre au sérieux dans son travail.

Marie Claude


Commentaire