• MTN Zik Awards: Cysoul snobe Aladji Touré et créé la confusion chez ses fans

    Auteur : Marie Claude | 20 juin 2022 | 2 481 vues

Ce vendredi 17 juin, se déroulait la soirée des MTN Zik Awards à Douala. L’artiste Cysoul qui a reçu un prix, ne s’est pas levé pour aller le prendre des mains d’Aladji Touré. Le public est choqué.

L’album « Illusions » de Cysoul a été récompensé lors des MTN Zik Awards. Il a reçu le deuxième prix du meilleur album de l’année, derrière l’album « Era » de Locko. Grande a été la joie des fans de Cysoul qui ont voté pour lui, mais ils ont aussi été déçu de l’attitude du jeune artiste.

La cérémonie qui était en direct Live sur Facebook montre comment Cysoul a été appelé sur le podium pour recevoir son prix. Présent dans la salle, il n’a pas bougé de son fauteuil alors que le célèbre bassiste Aladji Touré l’attendait avec son prix entre les mains, un chèque d’un million de Fcfa. C’est finalement Lucas Filatrio qui va se lever pour prendre le chèque. Que s’est-il passé?

Sans vouloir trop d’explications, les internautes de Twitter n’ont pas manqué de signifier leur indignation face à cet acte de l’artiste Cysoul qu’ils jugent de « prétentieux ». « Les artistes avec 10-15 ans de carrière ont joué le jeu. Mais Cysoul s’est visiblement senti trop bien pour ça » a écrit une internaute. « Il est mal éduqué c’est tout« , « Moi ça ne me surprend pas. Il a toujours eu cette petite prétention qu’il ne sait pas controler. » « Même Michael Jackson se levait spontanément pour ça. Venir à une cérémonie de remise de prix où ont est nommé et ne pas aller chercher son prix, ça n’a aucun sens » peut-on lire via Twitter.

De son côté l’artiste a essayé de donner sa version des faits: « Il y a malheureusement eu un malentendu hier lors de la cérémonie des awards de MTN Zik et je tiens sincèrement à présenter mes excuses à tout le monde. Jamais je ne manquerais volontairement de respect à quelqu’un et encore moins aux acteurs de la culture qui m’est si chère« . Mais son excuse n’a pas été suffisante pour le public qui aurait voulu comprendre ce qu’était réellement « ce malentendu ». Plus tard, il ajoutera avoir commis une erreur, et ajoute « on grandit en apprenant ». Malheureusement ces mots n’ont pas dédouané l’artiste.

Marie Claude

Tags :



Commentaire