• Miss Cameroun 2023: son premier scandale

    Auteur : Marie Claude | 15 novembre 2022 | 2 313 vues

Juste 48 heures après le début de son règne, des casseroles salles suivent déjà la miss Cameroun 2023. Issie Princesse est accusée de tricherie.

C’est la miss Diaspora France Cameroun qui a insinué une éventuelle tricherie de miss Cameroun 2023. Dans son message de félicitations, elle profite de l’occasion pour demander plus de transparence lors des prochaines échéances de Miss Cameroun: « A toi notre miss Cameroun 2023, toutes mes félicitations!!! Le Cameroun n’aurait pas pu rêver mieux cette année. Tu as incontestablement méritée cette couronne par ton travail, tes atouts physiques et ton investissement, je suis certaine pour t’avoir côtoyer que nous ne sommes qu’au début des surprises car tu vas nous faire rêver avec ton mandat. Tu as mérité cette couronne et tout le superflu d’à côté tu n’en avais pas besoin. Je compte sur toi pour que l’année prochaine la compétition soit plus transparente. Bon mandat à toi la miss » a-t-elle écrit via sa page Facebook.

Le message a mis le feu sur la toile, qui comprend bien les insinuations de la miss Diaspora.

Yvana Bessecke, qui est Miss Diaspora France, était finaliste à Miss Cameroun 2023 sous le numéro 17. Elle n’est pas sur le podium des gagnantes mais a côtoyé toutes les autres candidates plus de deux semaines durant. Sa sortie est-elle donc une petite vengeance ou une vraie alerte contre notre nouvelle Miss?

De plus des rumeurs sur des pages de blogs font état d’un complot entre la nouvelle miss et la direction marketing du COMICA qui aurait réalisé la campagne de miss Littoral 2023 pour lui octroyer par la suite la couronne. En tout cas ce mandat ne fait finalement pas la différence et commence aussi avec des histoires compliquées mes people.

Marie Claude


Commentaire