• Miss Cameroun 2021: Une candidate démissionnaire révèle comment le COMICA exploite les miss

    Auteur : Marie Claude | 6 janvier 2022 | 5 854 vues

Yvonne Nguiviassi, première dauphine Adamaoua 2021 a démissionné de sa participation à la grande finale de Miss Cameroun. Aujourd’hui dans une interview, elle a expliqué les raisons de sa démission, pointant un doigt accusateur sur le comportement inacceptable du COMICA.

C’est au micro du blog « Fair Play » que la première dauphine Adamaoua s’est exprimée. La jeune femme avait démissionné à J-J-2 de la grande finale évoquant des « raisons personnelles ». Mais cette fois elle fait le grand déballage. Ce serait la faute du COMICA: « Déjà qu’on profite de nous financièrement, psychologiquement, physiquement on dépense beaucoup en énergie. je me suis dit que quand tu pars à Miss Cameroun, on te les vêtements et autres nécessaires pour la campagne du concours. Mais non. On nous a plutôt sorti une liste des choses à acheter avec nos propres moyens, et on l’a fait. On nous a donné des noms de ces greffes bizarres là et très chère (90mil minimum), nous avons acheté mais tout ça par amour pour ce que nous faisons et parce nous étions passionnées de la chose. Pour nous c’est non seulement une passion mais aussi un rêve. » a-t-elle expliqué.

Au delà de cet aspect, il semble que les différentes miss reversent de l’argent au comité pendant 03 ans sur tous leurs contrats publicitaires, alors qu’elles sont censées avoir un mandant d’un an: « Mais arrivé là-bas on nous sort des contrats qui parlent d’utilisation indirecte et directe de notre personnalité envers leurs besognes. Et aussi il est indiqué que nous devons leurs appartenir pendant une durée de 3ans. Temps pendant lequel sur tous nos contrats après le concours, ils auront un pourcentage de 60% tant dis que nous avons 40% pendant 3 bonnes années.. pourtant leurs mandats n’est que pour les gagnantes et ce n’est que sur 1 an.. Mais ils veulent que même les perdantes leurs appartiennent et travaillent pour eux durant 3 ans. Ils ont le droit de t’appeler à n’importe quel moment pour leurs besoins. ». C’est voyant donc ces conditions que la jeune fille a préféré désister et avoir sa liberté.

Yvonne avait déposé sa démission avec deux autres candidates que sont: Melissa MASSO (2e dauphine Miss Est) et Zita TAMASANG ( 2e dauphine Miss Nord-ouest). Le jour de l’annonce, elles ont été purement chassées par le COMICA: « Mais ça c’est presque une forme d’escroquerie et c’est être méchant. Du moment que nous avions donné nos démissions, ils nous ont chassé de l’hôtel en disant que « nous avons juste 10min pour libérer les lieux. » a-t-elle ajouté.

Une autre sortie d’une ancienne candidate qui ne lance pas du tout des fleurs au COMICA. Plusieurs autres ont eu à faire des révélations choquantes en quittant la compétition cette année. La grande finale de ce vendredi 07 janvier nous réserve peut-être encore des surprises.

Marie Claude


Commentaire