Mani Bella est désormais la nouvelle égérie de la gamme « diamond caramel » de chez Mira Cosmetics. Un beau contrat mais qui fait grincer des dents à plusieurs internautes.

C’est avec joie que Mani Bella a annoncé sur la toile son nouveau contrat de collaboration avec une marque de produits cosmétiques bien connue. Elle va représenter la gamme « Diamond Caramel ». « J’ai testé et c’est du bon !Du très bon même… » a déclaré Mani Money. Ce qui n’a pas été du goût de tous ses fans.

Sur sa page Facebook, les gars se sont versés pour exprimer leur mécontentement. Il y a quelques mois, Mani Bella était égérie chez Carimo cosmetics pour la gamme « carimo nature » où elle prônait le naturel. Et du jour au lendemain elle se retrouve chez la concurrence. « On peut être infidèle comme ça ???? Donc avec Carimo c’était le forteuzoua ?! 🙄Yes ! 🙌. Ngueh le tour ci c’est le vrai tour 😂😂😂😂. Preuve que tous absolument tous ces produits de ndjansang sont une grosse arnaque !!!!!! », « elles font toutes des publicités des produits qu’elles n’ont même pas pris la peine d’utiliser . C’est tellement triste », « Donc tu mentais pour les produits de carimo » peut-on lire dans les commentaires.

Mais Mani Bella c’est du tic au tac, elle répond toujours à ses détracteurs avec sourire bien-sûr: « Ma peau est une attraction nationale!😂Oui oui elle mérite d’être étudier! Depuis des mois Mira travaille sur ma peau…Ayant une formation professionnelle sur le sujet, elle a enfin trouvé une formule douce et naturelle pour enlever toutes les traces de ndjansang récalcitrantes qui résistaient sur mes doigts et mes pieds sans oublier les petits boutons qui refusaient de partir.Une peau ayant subi le ndjansang est très délicate et capricieuse. Il faut absolument des produits doux pour lui redonner sa beauté. Aujourd’hui vous même vous constatez que je brille nooon ????😅Est-ce ce que je mens alors???Que je garde le secret là pour moi ???Jamais!« .

On va donc maintenant l’appeler « diamond caramel » notre chanteuse. C’est pas facile de suivre les stars mes people.

Marie Claude

Tags :



Commentaire