• Majoie Ayi: « Carimo a offert du travail à plusieurs jeunes »

    Auteur : Marie Claude | 2 septembre 2022 | 502 vues

La chanteuse Majoie Ayi a donné son avis sur la saisie des produits de la marque Carimo par le ministère de la santé. Elle pense qu’il faut recentrer le débat des combats sur la santé.

Dans une publication Facebook faites ce 02 août l’artiste musicienne Majoie Ayi reste perplexe quant à la saisie des produits cosmétiques de la marque Carimo. Non pas que le combat n’est pas important, mais les différents problèmes de santé publique qui persistent dans le pays font réfléchir sur l’urgence du combat sur le « djansang »: « Lutter contre le djansang ?? D’accord. Mais avec tous ces fléaux qui nous ruinent et nous tuent à petit feu c’est la commercialisation des produits de décapages qu’il faut combattre ?? Okay on est tous d’accord que la fabrication,l’utilisation et l’importation des produits fabriqués avec des intrants nocifs pour la santé doivent être interdites. Mais la méthode utilisée reste exécrable…. Qu’en est-il tu tabagisme ? De l’alcoolisme ? De la délinquance juvénile ? De la corruption ? De ces malades sans moyen ? De ces orphelins sans assistance ?? » a écrit Majoie Ayi.

De plus, au vue de la conjoncture socio-économique, Carimo a bien aidé la jeunesse camerounaise avec plusieurs emplois: « Carimo Empire sans vouloir la défendre a offert du travail à plusieurs jeune ( commerciaux, community managers , chauffeurs,stylistes….) Elle fait tourner l’économie du pays à travers ses impôts qu’elle paye certainement régulièrement. Non mais franchement que voulez vous au juste??? Je me répète je ne défends ni le djansang ni Carimo j’ai d’ailleurs moi même toujours valoriser la peau noire. Mais ce que je dis c’est qu’il faut mener les gu*erres en fonction de la gravité des fléaux. Si c’est vrai dites nyanga » a conclu la signature mature. Vos avis mes people?

Marie Claude


Commentaire