• Littérature: Tchana Pierre honoré à travers un livre

    Auteur : Marie Claude | 28 octobre 2022 | 762 vues

Un ouvrage biographique basé sur la vie de Tchana Pierre vient de paraitre au Cameroun. Ecrit par l’auteur Jean Noundou, l’oeuvre fait le tour de la vie d’un artiste atemporel.

« Va t’en », « main dans la main » ou encore « Thérèse ». Voici quelques sons de l’artiste Tchana Pierre qui ont fait bouger les platines camerounaises il y a plusieurs années et même jusqu’à présent. En effet la musique de Tchana Pierre fait encore danser le public camerounais dans diverses manifestations.

Rien de plus normal qu’un hommage lui soit fait au Cameroun. C’est ce à quoi nous renvoie l’ ouvrage intitulé « TCHANA Pierre: l’inamovible », qui  vient de paraître aux éditions Muntu. Dans cette œuvre, l’auteur Jean Noundou rend hommage à l’illustre musicien camerounais décédé il y a 24 ans, et  »pionnier de la salsa » comme décrit par son collègue Ekambi Brillant. Cet ouvrage va retracer les grandes lignes de son ascension dans le domaine musical, ses succès, ses difficultés, son attachement à la culture et bien d’autres sujets. Une biographie hommage à un show-man.

Pierre Tchana, né le  et mort le  (à 53 ans) est un auteur, compositeur, interprète, musicien camerounais spécialiste du mangambeu. Il a connu ses années de gloire dans les années 1970, 1980 et 1990 au Cameroun. En 1957, il remporte avec sa flûte le premier prix d’une émission publique organisée par Radio Douala. En 1959, il s’installe à Yaoundé, où il poursuit ses études tout en faisant de la musique. En 1961, Radio Yaoundé l’enregistre dans le cadre d’un programme de découverte des jeunes talents. De 1963 à 1965, il chante à l’ancien Pezzena Bar du quartier Madagascar. En 1965, il crée l’orchestre Travel Jazz. En 1968, il enregistre le disque Il n’est jamais trop tard chez Philips. En 1970, il est en contrat avec les éditions SATEL et en devient le représentant en Afrique centrale.

Marie Claude


Commentaire