• Littérature: Djaïli AMADOU AMAL finaliste du « prix Goncourt » en France

    Auteur : Marie Claude | 27 octobre 2020 | 620 vues

La camerounaise AMADOU AMAL fait partie de la  shortlist des 04 finalistes du prix français de littérature Goncourt. Un véritable honneur encore jamais atteint par une soeur du 237.

Retenez bien ce nom: Djaïli Amadou Amal ! C’est la première dame camer à atteindre la liste des 04 derniers compétiteurs pour le prix Goncourt. C’est une des plus grandes récompenses de littérature en France. Elle offre une notoriété internationale et la possibilité de voir son livre être au sommet du monde de la littérature francophone.

Et notre compatriote représente très bien les couleurs du 237 avec son livre « Les impatientes » réédité aux Editions Emmanuelle Collas. Il dénonce des sujets comme le mariage forcé, les violences conjugales, physiques et morales que vivent les femmes. « Les impatientes »raconte une histoire de fiction sur le destin de Ramla, 17 ans. « Arrachée à son amour pour être mariée de force avec Alhadji Issa, un homme riche et déjà marié. Hindou, sa sœur du même âge, est contrainte d’épouser Moubarak, son cousin, alcoolique, drogué et violent. Quant à Safira, 35 ans, la première épouse d’Alhadji Issa, elle voit d’un très mauvais œil l’arrivée dans son foyer de la jeune Ramla, qu’elle veut voir répudiée. Pour les aider dans cette étape importante et difficile de leur vie, leur entourage ne leur donne qu’un seul et même conseil : Patience ! »

L’auteure a été sélectionnée durant toutes les trois étapes. D’abord celle du 15 septembre avec près de 15 compétiteurs venues du monde entier. Puis la seconde sélection annoncée le 06 octobre où il restait juste 08 auteurs. Et enfin cette dernière sélection, qui est la grande finale avec 04 auteurs en lice.

L’écrivaine Djaïli Amadou Amal âgée de 45 ans, est originaire de Maroua. Son livre « les impatientes »qui la conduit au sein de ce concourt est une réédition française de son livre « Munyal, les larmes de la patience« . Publié une première fois au Cameroun aux éditions proximité, ce roman lui a déjà permis de remporter le prix Orange du livre en Afrique en 2019 et aussi le Prix Panafricain de Littérature 2019.

Le prix Goncourt 2020 sera donc proclamé le mardi 10 novembre à 12h45. Juste bonne chance à notre compatriote!

Marie Claude


Commentaire