• Les vérités de Maria Barranca : « Samuel Eto’o ne m’a jamais menacé

    Auteur : admin | 29 novembre 2018 | 958 vues

L’affaire a fait le tour des réseaux sociaux ces derniers jours. Diffusée en grandes pompes par plusieurs médias à sensation, l’information selon laquelle Samuel Eto’o était recherché par Interpol et avait proféré menaces, intimidations à l’encontre de la mère d’Annie Eto’o, Anna Maria Barranca est vite devenue virale. Dans un échange avec Lebledparle.com, cette dernière dément en bloc toutes ces informations et détaille les faits.

Précisement, selon différents médias, Samuel Eto’o était recherché par Interpol – rien que ça … – pour avoir suspendu le paiement de chèque alimentaire depuis Mars 2015 au titre de la subsistance de sa fille cadette Annie Eto’o.  L’affaire étant devant les tribunaux, des présumés documents officiels se sont retrouvés sur la toile détaillant cette histoire. Les mêmes médias l’accusant de menaces et intimidations à l’encontre de Anna Maria.

Cependant, dans un entretien exclusif avec Lebledparle.com, la mère d’Annie Eto’o ne reconnait pas ces propos. Selon elle, son discours aurait été déformé et des « journalistes véreux » auraient cherché à exploiter sa personne pour avoir de l’audience. Dans la foulée, elle indique que ces avocats vont prendre des mesures pour trainer ses journalistes devant les tribunaux.

« Eto’o ne m’a jamais jamais menacé, je n’ai jamais prétendu ça …  je ne le déteste pas »

L’italienne insiste notamment sur la nécessité de ne voir que la vérité diffusée sur la toile et non plus de «l’information manipulée». Elle déclare notamment :  » je n’ai jamais jamais été menacé par Samuel Eto’o. Nous discutons via nos avocats respectifs, nous n’avons pas de contact directement donc ce sont de fausses informations de dire que Samuel me menace. Je n’ai jamais été menacée par Eto’o, je ne suis pas une menteuse vous savez. Je vous fais confiance pour ne diffuser que la vraie information, je n’ai pas de problème personnel avec Samuel et nous avons déjà trouvé une entente via nos avocats … Je souhaite sincèrement que cette affaire s’arrête là ».

Comme pour étayer ses vélleités, Anna revient vers nous quelques temps après en produisant un document signé de son nom et à destination du goléador camerounais.

admin

Tags :



Commentaire