• La journaliste Marie Monique Mbozo‘o accouche son premier enfant à 55 ans

    Auteur : Marie Claude | 16 septembre 2021 | 726 vues
C’est un miracle de la science pour Marie Monique Mbozo’o. La journaliste vient de tenir son premier enfant dans ses bras malgré son âge. Ceci grâce au CRACERH.

C’est après 06 essais qu’elle a enfin pu avoir un résultat positif. La journaliste Marie Monique Mbozo’o découvre les joies de la maternité grâce à une fécondation in vitro réalisée au CHRACERH. Une jolie petite fille de 3Kg150 née ce 15 septembre à 8h54 par césarienne.

Un journal de la place qui relaie l’information explique l’émotion de la nouvelle maman après son parcours du combattant : « le processus a été long et éprouvant psychologiquement comme financièrement. Une femme de mon âge qui accouche sans complication, c’est une victoire de la science, un miracle de Dieu ».  Peut-on lire dans les colonnes du quotidien.

Ça n’aura pas été facile pour cette journaliste de la CRTV Radio. Après 04 ans de suivi médical, 06 tentatives d’implantation in vitro et 04 interventions chirurgicales, elle peut s’estimer être la nouvelle maman la plus heureuse du monde. Sa fille rejoint ainsi les 278 bébés obtenus par fécondation in vitro au Centre hospitalier de recherche et d’application en Chirurgie Endoscopique et Reproduction Humaine.

Marie Claude


Commentaire