• La famille de Manu Dibango traîne l’artiste Papillon en justice

    Auteur : Marie Claude | 16 juin 2020 | 236 vues

Papillon insiste pour rendre hommage à Manu Dibango lors de la fête de la musique. La famille de la star disparue s’est vue obligée d’aller au tribunal pour stopper cette action qu’elle ne veut pas.

L’affaire va finalement au tribunal de première instance de Douala. Papillon a beau revendiquer qu’il fait juste un hommage à Manu Dibango, la famille n’est pas d’accord. En effet pour la fête de la musique 2020, le maréchal est entrain d’organiser un concert gratuit à Douala. Il profite directement pour rendre hommage au « Soul Makossa » qui était un peu comme « son père ».

Malheureusement il n’a pas prévenu la famille et les enfants du saxophoniste ont averti plusieurs fois que Papillon n’a pas le droit d’organiser ça. Pour la famille de Manu, il faut attendre que Corona se calme pour qu’il y ai une véritable cérémonie d’adieu à cette grande icône.

Papillon a voulu insister disant que rendre hommage est une action libre. Les mounas de Manu vont maintenant au tribunal. « Le juge des référés du tribunal de première instance de Douala au Cameroun, est saisi d’une action contre M. Papillon » a écrit Michel Dibango sur Facebook. Le fils de l’artiste disparu ajoute que la télévision Canal 2 Internationale est aussi impliquée.

Le motif énoncé est de faire « cesser l’exploitation publicitaire relatif à la fête de la musique sans l’accord de la famille« . Donc le motaguinia est désormais dans les problèmes jusqu’au cou avec cette histoire. Affaire à suivre.

Marie Claude


Commentaire