• France : le Musée quai Branly accueille l’exposition « sur la route des chefferies du Cameroun »

    Auteur : admin | 6 avril 2022 | 1 391 vues

Le premier événement de la saison culturelle du Cameroun à Paris s’est ouvert mardi 05 avril 2022 au Musée quai Branly à Paris.

L’information barre la une des journaux français parus le 05 avril 2022. La diversité culturelle du Cameroun dévoile ses charmes au public français. Du 05 jusqu’au 17 avril 2022, l’héritage culturelle des chefferies traditionnelles est en vitrine au pays d’Emmanuel Macron. Cette exposition s’inscrit dans le cadre de la saison culturelle du Cameroun.

Ce mardi, la saison s’est ouverte par le premier événement qui s’articule autour du thème « sur la route des chefferies du Cameroun. Du visible à l’invisible ». Cette initiative qui promeut la riche diversité culturelle du pays de Paul Biya se tient au musé Quai Branly à Paris, capitale de France.

Conçue par l’association La route des chefferies, cette exposition est produite par le Musée du quai Branly. Elle consacre l’art des communautés établies sur les hauts plateaux des Grassfields du Cameroun, préservé depuis des siècles par les chefs traditionnels.

La route des chefferies née de la volonté de proposer à un public français et européen une nouvelle image de notre pays et de montrer toute l’étendue du talent créatif camerounais. Le Cameroun, « Afrique en miniature » avec ses 250 peuples, a une richesse culturelle que nous avons souhaité présenter au public parisien, explique Sylvain Djache Nzefa fondateur et coordinateur général du programme La route des chefferies.

 La même source indique à nos confrères de France info que quatre principaux moments marqueront la saison culturelle du Cameroun en France. Le premier, c’est cette exposition qui s’étend du 05 avril au 17 juillet 2022 dans le plus grand espace d’exposition temporaire du Musée du quai Branly, la Galerie jardin.

Le deuxième, c’est une parade royale des civilisations du Cameroun prévue pour juillet 2022. Elle parcourra la ville de Paris en passant par la Tour Eiffel, le musée du quai Branly et terminera sa course au Théâtre de la ville.

Le troisième moment est La nuit des chefferies, de 18h à minuit. Elle sera organisée au Théâtre de la ville de Paris et réunira les chefs traditionnels de tout le Cameroun et le public désireux d’en apprendre davantage sur ce monde spécifique, autour d’une série de rencontres et d’un récital de chants ékang animé par Jacques-Greg Belobo.

Créée en 2006, La route des chefferies est aujourd’hui un réseau qui comprend une trentaine de musées, parmi lesquels le Musée des civilisations (Dschang), le Musée de l’eau (Yabassi) ainsi que 15 musées dans le Sahel (régions de l’Adamaoua, Nord et Extrême-Nord) qui bénéficieront d’un accompagnement.

Arnaud Nicolas Mawel

admin

Tags :



Commentaire