• Eunice Zunon parle des conditions de détention de Tenor

    Auteur : Marie Claude | 1 septembre 2021 | 721 vues
Dans une émission télé en Côte d’Ivoire, la comédienne Eunice Zunon très proche de Tenor, donne de ses nouvelles. Elle est passée le voir en prison durant 04 jours.

Sur le plateau de la célèbre émission ivoirienne « Peopl’Emik » (canal 99 sur canal+), la comédienne Eunice Zunon a raconté les conditions de détention de l’artiste camer Tenor. Elle l’a déjà vu plusieurs fois depuis l’accident grave qu’il a eu et qui a couté la vie à une jeune Camerounaise nommée Erika.

Eunice a raconté leur première rencontre qui a eu lieu le lendemain de l’accident: « la première fois qu’on s’est vue on s’est regardé longuement sans parler. Puis je me suis rapprochée, il m’a tenu la main et m’a attiré vers lui. J’ai juste pu lui dire que je suis là pour lui, « je suis avec toi ». Lui n’arrivait pas à parler car il avait des blessures à la bouche« .

La jeune ivoirienne très proche de Tenor est revenue il n’y a pas longtemps au Cameroun voire comment son ami personnel se porte alors qu’il était déjà en détention à la prison centrale de Douala. « On s’est vu 04 fois! donc pendant les 04 jours que j’étais au Cameroun, j’allais à la prison chaque jour. Par la grâce de Dieu, nous ses proches, on fait tout ce qu’on peut pour lui remonter le moral et on lui rapporte la chaleur de ses fans sur les réseaux sociaux. Actuellement il ne va pas bien physiquement. Il a subi une opération au bras, donc il va à l’hôpital pour ses visites et revient à la prison. » a-t-elle expliqué sur le plateau de Peopl’Emik.

« Son ami Benji qui était aussi dans la voiture lors de l’accident commence à se remettre en forme. Je l’ai aussi vu et il a dit merci pour le soutien qu’on lui apporte aussi. Par contre je n’ai pas eu plus de nouvelles venant de la famille d’Erika. On a toujours une pensée pour elle. Tenor n’en parle pas encore, il est un peu traumatisé. Il avait reçu les informations quand même lors de l’enterrement d’Erika, mais on essaye d’y aller doucement. » a-t-elle ajouté. L’artiste n’a donc pas encore parlé avec ses proches concernant tout ce qui s’est passé, il évite un peu le sujet, la douleur et les images sont gravées dans son esprit.

Sur la toile, les internautes parlent toujours de l’affaire et chacun attend le dénouement qui aura lieu après le procès de l’artiste. « Les gens ont conscience des événements et des conséquences, mais chacun apporte son soutien à l’artiste. Pour les conditions de détention on peut dire que ça va, mais on a vraiment peur de la suite de l’affaire. Nous sommes en prière » a conclu Eunice.

Marie Claude


Commentaire