• Ernest Obama: « En prison il n’y a pas de tribalisme, soyons frères! « 

    Auteur : Marie Claude | 26 juin 2020 | 320 vues

Le journaliste a finalement été libéré de sa détention. Et sur  Facebook il aligne différents posts pour le faire savoir. Résumé des événements.

« Enfin libre » c’est le premier post qui a alerté les fans du journaliste. Après les multiples soucis et les milliers de commentaires lors de son arrestation à Vision 4 le 18 juin dernier c’était chaud. Les internautes ont pris l’affaire et le nom Ernest Obama était déjà partout.

Mais les choses semblent se calmer car il est libre! Eh oui depuis ce matin c’est la fête à son domicile. On l’a libéré. Son PDG, Amougou Belinga avait déjà rédigé une lettre au procureur pour demander de le laisser comparaitre libre. Donc il y aura bien procès pour ses chefs d’accusations, mais il pourra y aller librement.

En postant: « Cessons le tribalisme. En prison il y’a pas d’espace bulu , BAMILEKE, anglophone, ou autres. Soyons frères: » le journaliste a surement pensé à certaines choses qu’il a vu lors de sa détention. Ce n’est jamais facile d’être enfermé massah. Il a également posté des photos de son PDG, la paix pourrait bien revenir entre les deux. Affaire à suivre.

Marie Claude


Commentaire