• Décès Caro Ndallé – son père s’exprime: « ma femme n’était pas au volant de la voiture »

    Auteur : Marie Claude | 25 octobre 2021 | 412 vues

Le père de la petite Caro vient de donner la version de sa femme. C’était ce weekend lors d’une cérémonie familiale d’adieu à la petite de 05 ans.

Douleur palpable à Buéa le weekend dernier. Les hommages de la famille à la petite Caro Ndallé décédée après avoir reçu la balle d’un gendarme ont fait couler quelques larmes. C’est avec grande émotion que le père de la petite victime a pris la parole. Il a donné la version que sa femme lui a relaté une fois le choc passé. Et dans son témoignage, on comprend bien que ce n’est pas la femme qui était au volant.

« J’ai des voitures au Cameroun mais ma femme n’a jamais conduit. Elle ne sait pas conduire. On a un chauffeur de taxi qui conduit toujours les enfants à l’école en compagnie de mon épouse et après les avoir déposé à l’école, elle rentre à la maison. Mais ce jour-là, le collègue de ma femme est arrivé à la maison pour lui dire qu’il y avait un problème au travail et après avoir discuté, celle-ci lui a demandé s’il pouvait l’aider à déposer les enfants à l’école. Chose qu’il avait accepté. Il a donc démarré une de nos voitures. Arrivés au poste de contrôle, le collègue de ma femme qui était au volant est descendu du véhicule présenter les papiers au gendarme qui les a interpellé. Quelques instants plus tard, il va revenir avec un gendarme demandant à ma femme d’aller s’assoir à l’arrière du véhicule afin que l’homme en tenue puisse s’asseoir à l’avant. Il était question de déposer d’abord les enfants à l’école puisqu’ils étaient déjà en retard et que par la suite, le gendarme puisse mettre la voiture en fourrière. Mais, le gendarme va catégoriquement refuser cette option et ouvrir le feu sur le véhicule. » a ainsi déclaré Nelson Enonguene.

Les personnes présentes au lieu des hommages étaient stupéfaits par cette version, vu les exclamations qu’on peut entendre dans la vidéo de ce témoignage qui circule sur la toile. Monsieur Enonguene a aussi demandé à ses compatissants de ne pas regarder tout ce qui se dit sur Facebook. Cette version qui dit donc que la femme était au volant et a refusé de coopérer n’est pas la bonne selon la famille.

Marie Claude


Commentaire