• Coronavirus: Il épouse la soeur de sa fiancée confinée dans une autre ville

    Auteur : Marie Claude | 28 avril 2020 | 467 vues

L’histoire fait le tour des médias en Côte d’Ivoire. Un homme a épousé la grande soeur de sa fiancée qui est bloquée dans une autre ville à cause du confinement.

C’est grave à Angré, l’un des quartiers huppés d’Abidjan, capitale Ivoirienne. Mr Kouassi, entrepreneur à Abidjan épouse la sœur aînée de sa concubine. Alors que celle-ci est restée confinée à l’intérieur du pays, dû aux mesures du gouvernement pour stopper la propagation du Covid19.

Dame Aya Kouassi est la cadette d’une famille de 5 enfants. Elle vit avec son concubin Isaac Brou, entrepreneur en Bâtiment depuis 7 ans.

Et depuis plus de 3 ans, le couple héberge la sœur ainée d’Aya, Marie Chantale. Sans domicile, pour cause de divorce, cette dernière était censée faire 2 semaines chez le couple, histoire de se trouver un appartement.
Et, 3 ans plus tard, Marie Chantale squatte toujours chez sa sœur cadette dans un 2 pièces en Abidjan.

Avant l’annonce officielle du premier cas du covid19, en Côte d’Ivoire, Aya s’est rendue à Bouaké, l’une des grandes villes du pays. Raison : sa mère est souffrante. L’ aînée a refusé de partir, prétextant avoir une opportunité de maison.

Aya Kouassi, ne pouvait pas imaginer une seconde que sa sœur aînée entretient une relation amoureuse depuis 2 ans avec son concubin. Les deux tourtereaux avaient prévu se marier légalement en cachette, ce jeudi 23 Avril 2020. Ils avaient tout organisé secrètement depuis plus de 6 mois sous les yeux voilés d’Aya Kouassi.

C’est donc la Mairie d’Attécoubé, qui a vue la célébration du mariage du couple Brou. Un mariage simple. En présence du 3ème adjoint au maire de la commune qui a officié le mariage, des deux témoins et de l’amie intime de la mariée. A cause des exigences du gouvernement, pas de réception. Le couple décide de rentrer directement à « son » domicile. Sous le regard choqué des voisins.

« Une voiture blanche décorée a stationné devant leur portail, et nous avons été choqué de voir la grande sœur de notre voisine Aya en robe de mariage et le mari de notre voisine en costume, alors que sa femme est absente. » a confié l’une des voisines proches de Aya. ..Tout le quartier est sous le choc!

Isaac et Marie Chantale se sont donc dit oui devant le maire. Alors qu’AYA, injoignable, attend impatiemment la réouverture des routes pour regagner tranquillement son foyer. Les voisines et connaissances tentent toujours de la joindre après plusieurs messages laissés sur son Facebook et sur son téléphone. En attendant la réapparition d’Aya, les nouveaux mariés vivent leur amour en plein confinement.

Marie Claude


Commentaire