• Comédiens déguisés en femmes: divertissement ou homosexualité ?

    Auteur : Marie Claude | 14 juillet 2021 | 222 vues
C’est un réel phénomène qu’on observe en ce moment. Des jeunes comédiens qui arborent des kabas dans leur comédie et jouent les femmes. Le public se questionne.

« Est ce bien ce qu’ils font? Ne prônent-ils pas l’homosexualité?« . Voilà les principales questions qui circulent sur la toile concernant ces comédiens d’un nouveau genre. Une nouvelle vague de jeunes artistes dont on oublie presque les noms au profit de leurs noms de scène: Ma’a Jacky, Maman Ndongo, Ma’a Béa… etc. Des personnages aux manières féminines qui leur collent à la peau, sans oublier les sujets comme le kongossa ou le make-up dont ils parlent.

Mais cette nouvelle tendance un peu plus envahissante n’est pas au goût de tout le monde. Nombreux sur la toile pensent que ces comédies visent à prôner l’homosexualité. Face à une jeunesse trop précoce et toujours connectée, le danger semble réel.

Maahlox le vibeur est l’un des artistes à avoir réagit à ce sujet: « l’affaire des hommes qui portent les kabas là ça devient un genre » a-t-il publié. Il y a aussi eu l’artiste Ko-C qui en a payé les frais. Lors du lancement de son challenge danse pour son titre « Chill », il réalise une vidéo et arbore le fameux kaba pendant 10 secondes. Mais les jeunes qui lui envoient des vidéos par la suite portent aussi le vêtement de femmes. Le gars a vexe: « C’est quoi que tous les gars portent déjà le Kaba? Les gars sont là avec les perruques… Pourquoi? C’est tout ce que je fais que vous devez faire? J’ai mis le kaba pour moi, pour amuser. Mais ce n’est pas l’objectif du challenge. » avait-il réagit par la suite dans une vidéo.

En dehors de ces artistes, plusieurs internautes ont décidé de vivement combattre ces jeunes comédiens. Selon eux, ces comédiens sont des homosexuels qui se cachent derrière l’humour. Dans divers forums, les échanges sont de plus en plus virulents.

Ceux qui soutiennent les jeunes comédiens en question prennent pour exemple des films comme « Big mama » aux Etats-Unis, où l’acteur principal a toujours été un homme déguisé en grand-mère, et donc cela ne pose pas de problème car c’est juste pour divertir. Finalement rien n’a encore pu départager la toile face à ce sujet brulant.  Les comédiens, eux, continuent à réaliser leur vidéo au calme, encouragés par des milliers de likes.

Marie Claude

Tags :



Commentaire