• Canal d’Or 2021: 06 paroles d’artistes récompensés à retenir

    Auteur : Marie Claude | 1 novembre 2021 | 9 747 vues

Les canal d’or ont déroulé leur tapis rouge ce samedi 30 octobre à Douala. Les stars ayant reçu les récompenses n’ont pas manqué de passer des messages forts à tous les camerounais.

1.Happi d’Efoulan: « Faites confiance au mbolé ». Le jeune prodige du mbolé a reçu la récompense de révélation musicale. Le gars était d’abord très chaud. Il a tenu a remercier les organisateurs et les fans. Mais plus sérieusement, il a souhaité que le rayonnement du rythme mbolé grandisse dans le pays. « Médias, promoteurs d’événements, producteurs, entreprises et acteurs de l’industrie musicale, Misez gros sur le mbolé, nous avons besoin de vous« . Un beau message qui laisse comprendre qu’il pense à tous les autres jeunes qui vivent grâce à cette musique.

2. L’hommage de Tenor à Erica Mouliom: Cette année n’a pas été facile pour Tenor. Malgré son passage à la case prison, son public a tenu à lui dire qu’il est toujours là. Mister le fiang le way le yamo a reçu le pris d’artiste masculin afro urbain. C’est un nouvel homme qui est monté sur ce podium des Canal d’or. Loin des bling bling et de son style de rappeur gangster, il est très sobre, dans une tenue simple et traditionnelle du 2237. Il s’est pour la première fois exprimé en public au sujet du décès d’Erica Mouliom: « J’aimerais qu’on se lève pour rendre hommage à tous ceux qui ont perdu leur vie sur nos routes, particulièrement à la jeune Erica« . Après cette minute de silence, l’artiste a annoncé une tournée nationale qu’il prépare. Il a aussi remercié tous les autres artistes qui selon lui ne l’ont pas lâché pendant ce moment difficile qu’il a traversé.

3. Fingon Tralala: « Ne me nominez plus ». Coup double pour Fingon à cette édition des canal d’or. Meilleur humoriste et meilleur web comédien, Fingon a réussi son pari fou de renaissance. Il a passé 04 ans hors du Cameroun et a quand même tenté l’aventure de revenir ici et de recommencer à produire des comédies. Il a formé sa troupe et ils se sont donné à fond: les résultats sont bien là. Aujourd’hui, Fingon est fier de son parcours mais ne souhaite plus être nominé aux prochaines éditions de canal d’or. « Je serai toujours à votre service car faire grandir notre culture est et sera toujours un honneur pour moi… Je souhaite désormais me concentrer uniquement à la préparation de la relève, en accompagnant nos jeunes promoteurs de la nouvelle génération pour faire encore plus rayonner la culture camerounaise pas seulement aux limites de notre pays mais partout dans le monde« . Belle initiative!

4. Sam Fan Thomas: « c’est mon premier trophée au Cameroun ». C’est un prix spécial qui a été décerné à la légende de la musique Sam Fan Thomas. A 69 ans et après près de 40 ans de carrière le guitariste émérite n’avait jamais reçu d’Awards pour sa musique au Cameroun. Sa carrière a été marqué dès son titre « African Typic Collection » avec lequel il connait un succès international en 1984, année de parution de son album Makassi. Et en 2017, il est nommé président du conseil d’administration de la Société Nationale Camerounaise de l’Art Musical (SONACAM). Ce canal d’or spécial est donc l’une des rares reconnaissances qu’il reçoit. Mais il reste un patriarche de l’art musical. Chapeau bas à lui!

5. Mimie « c’est mon premier canal d’or et je suis vraiment émue ». L’artiste Mimie n’a pas vraiment fait de discours spécial mais c’était surement la plus émue de cette soirée. Elle est arrivée sur le podium en larmes et a eu du mal à contenir son émotion. Elle a surtout tenu a remercié toute son équipe et ses proches. C’est le premier prix canal d’or qu’elle reçoit. On peut dire qu’elle s’est longuement battue, pendant de nombreuses années pour arriver à ce stade de sa carrière, et recevoir enfin le saint graal.

6. Kang Quintus: « La reconnaissance nationale est bien au delà de tous les autres prix ». Le réalisateur et acteur du film « The fisherman’s diary » a reçu un pris spécial pour ce film. C’est l’un des films les plus récompensés du Cameroun depuis 2020. 85 distinctions déjà reçu, dans 36 pays à travers le monde, et le premier film camerounais a être diffusé sur Netflix. C’est un palmarès incroyable! L’acteur a été très reconnaissant et a tenu a préciser que la reconnaissance nationale a une bien meilleure saveur que les autres à travers le monde. Son prochain film intitulé « Nganu » est déjà sur le feu. Ça promet d’être hot!

Marie Claude

Tags :



Commentaire