• Can Total Energies 2022: le stade Olembe pourrait être disqualifié par la Caf

    Auteur : Marie Claude | 24 novembre 2021 | 1 417 vues

La Confédération africaine de football se dit inquiète face au retard accusé dans la finition du stade Olembe dont la première a été posée il y a plus de 10 ans. Cette infrastructure devant abriter l’ouverture et la clôture de la Can qui débute en janvier prochain, le secrétaire général de la CAF met en garde le pays de Paul Biya.

Dans un document adressé le 17 novembre 2021 au ministre des Sports, président du Comité local d’organisation de la CAN, la CAF agite le carton jaune, synonyme d’avertissement. « A 54 jours du début de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies 2021, je dois porter à votre attention – pour suites utiles de votre part – de sérieuses inquiétudes concernant l’organisation du tournoi, en particulier en ce qui concerne les points suivants : 1- Olembé : Selon le rapport photos  (état du stade au 16.11.2021 en phot. Ndlr.) l’état d’avancement des extérieurs du stade d’Olembé, dont la livraison est promise pour le 30 novembre 2021, semble sans progrès depuis ma dernière visite datant du 22 octobre», peut-on lire dans cette lettre du le Secrétaire général de la Caf, Véron Mosengo-Omba

Le Congolais ajoute : « Je suis navré de constater que malgré les nombreuses visites, notamment celle du Président et du Secrétaire Général de la CAF et du vice-président de la CAF et les promesses qui ont suivi, les actes n’ont pas suivi. S’agissant du stade d’Olembe, sachez que si tout n’est pas réglé d’ici au 30 Novembre 2021, le match d’ouverture aura lieu ailleurs. Des dispositions sont d’ores et déjà été prises dans ce sens, mais ce serait malheureux pour le Col d’Organisation, pour la CAF et pour le Cameroun.»

Alors que samedi dernier, le ministre des Sports président du Cocan vantait l’infrastructure, annonçant qu’elle est en bonne voie pour être réceptionné le 30 novembre prochain. Une propagande qui n’impressionne pas la Confédération africaine de football qui exige de mener en urgence les actions suivantes :

a) partager avec nous un plan de travail de l’entreprise chargée des travaux;

b) vous assurer que la clôture du périmètre extérieur sera installée avant le (10 décembre);

c) constituer une équipe responsable de la gestion du stade et nous en présenter l’organigramme.

La CAF n’est pas aussi satisfaite du programme de maintenance des pelouses, qui selon elle reste inconsistant à ce jour.  «Le site de Bangou est impraticable, même pour des entrainements, et les travaux sont inachevés». Si bien que la CAF annonce qu’elle enverra une équipe de maintenance pelouse professionnelle qui effectuera les travaux nécessaires..

En rappel le Cameroun va abriter la 33e Coupe d’Afrique des nations de football du 9 janvier au 16 février 2022. La compétition appartient à la CAF qui attribue les éditions aux États demandeurs.

Marie Claude


Commentaire