• Brenda Biya renie ses parents sur Snapchat

    Auteur : Marie Claude | 8 novembre 2021 | 996 vues

La fille présidentielle Brenda Biya a encore frappé. Cette fois elle dit au monde entier qu’elle ne veut plus avoir affaire à ses parents, elle les a tout simplement renié.

Cette fois c’est très sérieux ce que Brenda vient de déclarer sur son compte Snapchat. La fille de ma’a Chan et de Pa’a Paul dit qu’elle ne veut plus jamais avoir avec ses parents. Dans plusieurs messages via l’application Snapchat, Brenda déclare: « Merci papa et maman vous n’entendrez plus jamais mon nom, et je m’en fous si je meurs ici. Je n’ai jamais reçu votre amour. Le pouvoir monte à la tête. Votre enfant ne vous aime plus. Et je m’en fous je le dis bien. Si vous me traitez comme vous traitez n’importe quel camerounais ou le peuple anglophone je m’en fous! L’argent ne peut pas m’acheter. Vous pouvez m’oublier » a-t-elle écrit.

Elle a ajouté que la relation qu’elle a avec ses parents ne ressemble en rien à une relation « parents-enfant » normale. De plus, elle est fatiguée de la dictature. Ils ont toujours été absents de sa vie et ne pensent qu’à leur image. Donc pour elle, elle n’a plus de parents ni de frère.

Un nouveau cri de désespoir de la jeune Brenda qui a pris l’habitude de partager son quotidien avec ses abonnés via Snapchat et Instagram. Constamment en larmes et en colère, elle semble fatiguée du rythme de vie présidentiel. Elle est dans une cage en or. Récemment encore, elle avait expliqué dans un direct Instagram être fatiguée d’avoir des gardes du corps qui l’empêchent de sortir ou même d’aller à l’hôpital alors qu’elle faisait une crise d’asthme. Elle étouffe et à interdiction de sortir de chez elle. Ses multiples appels à l’aide à l’endroit de ses géniteurs sont restés lettre morte. Elle vit entourée des domestiques qui la surveillent et elle ne voit presque jamais ses parents pour pouvoir leur expliquer ce qui lui arrive. Conséquence, elle les renie aujourd’hui.

Marie Claude

Tags :



Commentaire