• Brenda Biya a-t-elle révélé être « double sim »?

    Auteur : Marie Claude | 30 novembre 2022 | 612 vues

Un récent texte publié via le compte Instagram de Brenda Biya est relayé par des pages de blogs. Ils insinuent qu’elle a dévoilé son homosexualité. Qu’en est-il vraiment?

Ce 30 novembre, Brenda Biya a publié deux stories via son compte Instagram certifié. Elle parle notamment de l’homosexualité, expliquant que c’est une pratique non autorisée en Afrique mais qu’on présente comme une orientation commune en Europe. La première fille du pays est donc prise au piège à cause de cette partie du texte. Et certains blogs avancent qu’elle dévoile son orientation sexuelle. Mais il n’en est rien.

En effet, dans la tirade de Brenda Biya, elle veut plutôt expliquer sa difficile intégration dans les bases de l’Afrique tout comme de l’Europe. Chacun peut te présenter sa culture et te dire ce qu’il ne peut pas intégrer dans ses moeurs (comme l’homosexualité en Afrique actuellement), alors qu’au fond, c’est chaque personne qui décide de t’accepter ou pas selon son propre ressenti. Il est déjà connu que la princesse du palais d’Etoudi s’est très souvent sentie rejetée, pas à sa place, dans une cage et elle a décidé, a partir d’aujourd’hui et à travers ce texte, de s’accepter elle, comme elle est, avec ses différences, sa « bizarrerie » et ses propres défauts. Sans vouloir forcément rentrer dans une case ou ressembler à une personne et encore moins faire plaisir aux critères des autres.

Pour joindre la parole à l’action, Brenda a supprimer tout le contenu de sa page Instagram pour recommencer à zéro. Elle a mis en description: « La mocheté ». Dans ses nouveaux posts elle met en évidence le public qui ne cesse de lui crier qu’elle est moche. Mais aussi, un groupe de « docteur » qui l’encercle et lui demande de lui remettre son téléphone, mais elle s’enfuit par une fenêtre pour vivre loin des cages qu’on lui impose.

Bree prend une nouvelle posture via cette page et les caricatures qu’elle publie, racontent son mal-être, son quotidien et comment elle imagine s’en évader.

Donc a tout ceux qui s’attendaient à une révélation fracassante qui allait ébranler le palais de l’Unité et faire un nouveau buzz sur la toile, repassez un autre jour.

 

Marie Claude

Tags :



Commentaire