• 3 camerounais en finale du concours des voix lyriques d’Afrique

    Auteur : admin | 14 avril 2022 | 409 vues

Ils figurent parmi les 11 finalistes sélectionnés lors des demi-finales du concours de chant qui oppose différentes voix du continent qui se déroule à Paris au Palais de la Porte Dorée.

Ils sont trois qui portent très haut le vert-rouge-jaune. Et de la plus belle des manières. Avec leurs différentes cordes vocales, ces camerounais ont réussi à convaincre le jury du concours des voix lyriques d’Afrique le 7 avril dernier. Ils sont, Maurel Endong Kouosseu évoluant avec le baryton-basse, Arnaud Fonguen Kong-Ngoh pour le ténor et Suzanne Taffot côté soprano.

Ces représentants du 237 vont s’opposer à d’autres jeunes des nations comme la Côte d’Ivoire qui a un seul candidat. Pareil que l’Algérie et le Gabon, la Jamaïque, la Centrafrique et Haïti alors que le Congo en deux. Le Cameroun avec ses trois représentants a donc tout à jouer.

Les organisateurs, Africa Lyric’s Opera, ont imposé l’interprétation d’une œuvre en langue africaines et elle sera accompagnée par l’Orchestre Symphonique du Loiret. Le lauréat du concours va prester le 16 avril au Théâtre des Champs-Elysées avec l’Orchestre de la Garde Républicaine, le Chœur de l’Armée française et plusieurs solistes.

L’évènement a pour objectif de mettre en lumière les artistes du continent africain, souvent absents des productions lyriques françaises.

« L’Afrique aime la musique classique et nous devons le faire savoir. Nous avons voulu créer ce concours pour que tous les candidats, sans distinction, puissent accéder aux grandes scènes et être identifiés », souligne Patricia Djomseu, présidente d’Africa Lyric’s Opera.

La compétition ne regroupe que des artistes africains.

Paul Reinhard Wandji

admin


Commentaire